Avoir un habitat sain et écologique est un rêve partagé par de nombreux particuliers. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent ainsi pour une maison écologique. En plus d’avoir un impact direct sur l’environnement, elle améliore notre santé en nous procurant un bien-être certain. Pour construire votre logement écologique, suivez nos conseils.

Maison écologique, maison bioclimatique : quels sont les avantages ?

Une maison écologique est conçue pour veiller au respect de l’environnement et atteindre la performance énergétique. En effet, ce type de logement est moins polluant qu’un habitat moderne. Il vous permet en plus de réduire considérablement les pertes d’énergie. Pour construire une maison écologique, nous vous conseillons d’utiliser des matériaux d’origine naturelle, recyclables et peu polluants.

Un habitat bioclimatique a besoin de ressources naturelles comme le soleil ou le bois. Elles sont utilisées afin de produire de l’énergie qui sert à faire fonctionner le système de climatisation à l’intérieur de la maison. Ce type d’habitat est donc peu polluant et respectueux de l’environnement.

Il produit lui-même l’énergie qu’il consomme, ce qui vous permet de limiter l’utilisation de chauffage et de la climatisation. En général, les maisons bioclimatiques sont accompagnées d’une consommation énergétique verte comme les éoliennes, les panneaux solaires, etc.

Toutefois, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières pour vous permettre de financer le coût de la construction de votre habitat écologique. Aujourd’hui, plusieurs aides et subventions (bonus de constructibilité, aides de collectivités locales, prêt à taux zéro) sont disponibles pour faciliter la transition écologique.

Par ailleurs, pour la construction de votre futur logement, vous pouvez confier la négociation de votre crédit bancaire à Pretto. Ce spécialiste du courtage en immobilier pourra vous aider à obtenir le meilleur taux immobilier puisqu’il travaille avec les meilleures banques.

Construire une maison écologique et économe en énergie

En utilisant des matériaux écologiques, les maisons écologiques consomment moins d’énergie que les maisons traditionnelles. À titre d’exemple, l’utilisation d’une ossature bois pour son habitat écologique apporte une très bonne isolation thermique et une grande étanchéité.

D’ailleurs, les différentes sources d’énergie renouvelable comme les panneaux solaires ou la géothermie peuvent être une alternative pour alimenter votre habitat économe.

L’orientation des pièces est également un facteur important si vous voulez réaliser des économies d’énergie. En effet, une pièce à vivre orientée vers le sud sera bien éclairée pendant le jour grâce à l’ensoleillement. Elle vous permettra donc de réaliser une économie d’énergie en utilisant moins de lumière, mais aussi de chauffage (grâce à l’effet de serre dû aux fenêtres bien exposées). Par contre, les chambres, le garage et le cellier devraient être placés sur la façade nord.

Pour réussir une construction écologique, nous vous conseillons de privilégier l’utilisation de matériaux naturels pour vos murs :

  • la terre cuite : elle assure le rôle de régulateur thermique ;
  • la chaux : elle protège les murs de l’humidité ;
  • le chanvre : il est connu pour sa capacité d’isolation thermique.

Il faut dire que ces produits sont à la fois isolants, esthétiques et respectueux de l’environnement.

Maison écologique : phyto-épuration et assainissement par les plantes

Non seulement la phyto-épuration apporte un côté esthétique à votre jardin, mais elle est aussi 100 % écologique et sans odeur. Il s’agit en fait d’une technique naturelle permettant de filtrer ou de dépolluer les eaux usées par les plantes. Cela s’explique par le fait que les racines des plantes comportent des bactéries qui assurent le rôle d’épurateur d’eau.

La phyto-épuration ou le lagunage est un procédé qui nécessite l’utilisation d’un ensemble de bassins de filtrage. Pour pouvoir l’installer dans votre cour, vous avez toutefois besoin d’un petit espace d’au moins 2 à 5m² par habitant. En plus d’être décoratif, la mise en place de ce système par phyto-épuration est plus économique que celle d’une fosse septique classique.

Pour réussir votre construction de maison écologique, nous vous proposons une gamme complète d’outils et d’accessoires pour le jardin.

Installer un mur végétal intérieur pour retrouver le bien-être

Le mur végétalisé apporte de l’esthétisme à votre maison qu’il soit installé à l’intérieur ou à l’extérieur. Il apporte de l’humidité à l’air ambiant lorsqu’il est à l’intérieur, ce qui procure une sensation de bien-être.

En période de chaleur, le mur végétal intérieur produit un effet thermique. En effet, les plantes dégagent de la vapeur d’eau rafraîchissant l’atmosphère. Ce type de mur constitue également une bonne isolation phonique séparant toutes les pièces.

Pour donner plus d’esthétisme à votre mur, il serait mieux de choisir des plantes grimpantes pour un mur végétal intérieur. Ces dernières poussent très vite et recouvrent un pan du mur. En outre, les entreprises spécialisées proposent des différents types de supports pour votre mur végétal :

  • Un feutre horticole : en appliquant plusieurs couches, on peut créer des petites cavités pour pouvoir placer les plantes.
  • Une sphaigne : c’est une mousse qui retient l’eau.
  • Les assemblages de pièces en plastique.

Comme vous avez pu le constater, la construction écologique contribue efficacement à protéger l’environnement. Les maisons écologiques et économes sont aujourd’hui devenues une mode parce qu’elles économisent efficacement l’énergie. D’ailleurs, ce type d’habitat est respectueux de la santé de ses occupants, ce qui lui donne un avantage majeur par rapport à l’habitat traditionnel.