Contrairement aux idées reçues, ce petit arbre à fruits demande une taille qui permet d’améliorer la récolte des framboises.

Un autre point fort est au rendez-vous, car il est possible de le conserver en bonne santé. Avec vos ciseaux du jardinier (les fameux), il est judicieux de suivre quelques conseils afin de jouir de tous les avantages de cette taille.

Le plus près possible du tronc, il vous faut supprimer les tiges sèches et mortes pendant l’hiver pour éviter le développement des maladies et permettre le départ de nouvelles pousses.

Que vos plants soient ou non remontants, il est impératif de programmer une taille au cours de l’hiver, cela vous permet de lutter efficacement contre les risques de maladies. Ces dernières se développeront plus facilement pendant une autre période. Lors de cet atelier, vous êtes donc invité à supprimer toutes les tiges sèches, mortes et susceptibles de porter des champignons. Avec une telle taille des framboisiers, vous pouvez conserver les tiges les plus vigoureuses, vous devriez ainsi obtenir une très belle récolte.

Une bonne taille pour donner à vos framboisiers une allure majestueuse.

La première taille que vous devez réaliser consiste à donner une belle forme à vos plants. Au cours des deux premières années, il est judicieux de couper pratiquement à raz la pousse mère alors qu’il est préférable de laisser près de 50 centimètres pour les nouveaux drageons. Bien sûr, supprimez toutes les feuilles sèches ainsi que les branches mortes. Au fil des années, vos framboisiers devraient prendre la forme désirée, vous pourrez toujours ajuster selon vos envies.

Si vos framboisiers sont déjà assez gros et que les ciseaux du jardiniers s’avèrent trop petits, optez pour un sécateur à lame contre lame comme le Felco 2 ou un sécateur à enclume comme le sécateur à Galet qui ne devrait jamais quitter sa sacoche accrochée à votre ceinture.

Les framboisiers non remontants ont besoin d’une taille spécifique toujours au cours de l’hiver.

Il est intéressant de procéder à une taille de ce petit arbuste dans le but d’améliorer parfois significativement sa production. Elle est à réaliser toujours au cours de l’hiver ou lorsque la récolte est terminée. Toutes les tiges qui ont été à l’origine d’un fruit doivent être supprimées puisqu’elles auront tendance à sécher. Par contre, celles qui ne seront pas assez fortes pour survivre à la fin de l’année doivent également être ôtées. Il est inutile de conserver des tiges et de puiser dans les ressources de l’arbuste si elles ne donnent rien l’année suivante. Cette taille est à effectuer pour les framboisiers non remontants.

Pour les variétés remontantes, il suffit de raccourcir les tiges de 50 centimètres.

Ceux qui ont la chance de posséder des plants qui vous permettent de jouir de plusieurs récoltes doivent subir une coupe spécifique. Celle-ci est programmée pendant l’hiver et elle consiste à supprimer toutes les tiges à ras sauf les plus fortes. Ces dernières doivent être conservées, mais les experts estiment qu’il est préférable de les raccourcir en ôtant pratiquement 50 centimètres en partant bien sûr du haut. . La taille des framboisiers qui n’est pas maîtrisée peut entraîner la mort du plant ou une baisse très importante de la production.

Suivez les conseils de Jack Lumber et vous ne prendrez aucun risques.