Avant de vous attaquer au sol, commencez par débroussailler en conservant les arbres et les arbustes à votre goût. La transformation d’un sol argileux dépend de trois facteurs principaux que sont le temps, le climat et la matière organique. Le travail sera quoi qu’il en soit très long (entre 3 et 10 ans selon la quantité d’argile à modifier), c’est pour cela qu’il faut laisser le temps au temps… Même si vous incorporez de l’écorce broyée, de la tourbe ou tout autre amendement et que vous avez l’impression que la situation s’améliore, cela n’est jamais sur le long terme.

Grelinette 3 dents

Pour l’enfouissement de l’amendement, optez pour la Grelinette Bio Bêche 3 dents de chez Depypere, elle est plus légère et plus maniable que les 4 ou 5 dents et dans l’argile, il est indispensable de travailler avec un outil robuste mais pas trop lourd, la terre l’étant déjà bien assez.
Les deux manches de la Grelinette 3 dents vous permettront de travailler sans trop d’effort et même si vous avez l’impression que l’enfouissement se fait moins bien que si vous retourniez la terre avec une bêche… ce n’est qu’une impression. La gravité, la pluie, les vers se chargeront de la fin du travail.

Cette réflexion sur la pluie nous amène à parler du climat. Les conditions météorologiques agissent sur l’effritement des mottes d’argile. Le phénomène essentiel est l’alternance en hiver, du gel et du dégel. Lorsque le sol gèle, la molécule d’eau prend plus de place et permet de briser les mottes. Lorsque le sol dégèle des fissure se forment et retiennent l’eau jusqu’à la prochaine gelée. Et ainsi de suite.

Fourche bêche 4 dents

Pour lutter contre ce phénomène, il faut donc aller chercher le plus en profondeur possible avec les dents de votre Grelinette ou de votre fourche-bêche pour décompacter votre sol et permettre au gèle de pénétrer le plus profondément possible. Ramenez les grosses mottes en surface, elles offrent une plus grande résistance à l’action du gèle. Ratissez au printemps à l’aide du râteau 32 dents renforcé Depypere afin d’obtenir une surface plane et grumeleuse.Le dernier élément indispensable pour alléger votre sol est la matière organique. Faites des apports en fumier ou en compost. Il contribuent à l’élaboration de l’humus du sol, riche en éléments nutritifs pour les plantes. A l’automne, enfouissez profondément le fumier et le compost, vous pourrez ainsi mettre le terrain en culture au printemps prochain.

 

La petite combine de Jack Lumber : si vous avez l’occasion de rajouter du sable ou des petits gravillons au moment du décompactage du sol, votre terre sera plus légère. Maintenant, c’est à vous de jouer, faites ce travail du sol sur trois années consécutives, Jack Lumber vous assure une amélioration sur le long terme.