L’hiver est là mais le temps passe vite et bientôt il va falloir semer vos premiers légumes.  Jack Lumber vous propose ici quelques conseils pour la préparation de votre terre, dans le but d’obtenir les plus beaux légumes et autres plantes que possible.

  • Le choix de l’endroit
    Avant de commencer à préparer votre terre, il faut choisir le bon endroit, les légumes ont besoin de soleil, et de place pour les racines, les légumes tubercule, ou  les différents bulbes. Il faut donc choisir un endroit exposé le plus possible au soleil tout au long de la journée. L’endroit choisit doit être loin des racines et des arbres adultes. Les vents dominants venant du nord-ouest, vous pouvez choisir un endroit bordé d’une haie ou de conifères au nord ouest.
  • Délimitez votre parcelle et supprimez la pelouse
    Vous venez de choisir votre parcelle qui va devenir votre potager, la première opération à réaliser est de délimiter votre surface exacte grâce à l’aide d’un dresse bordure demi-lune manche T de 90 cm. Le manche en T est indispensable pour ce genre de travaux car il vous permet de pouvoir donner tout votre poids sur l’outil aussi bien debout qu’à genoux. Une fois cette opération réalisée, toujours avec votre dresse bordure, délimitez des bandes de 20 cm  de large sur toute votre surface.  Il vous faut ensuite supprimer la pelouse sur environ 2.5 cm de profondeur. Pour cette seconde opération vous pouvez utiliser votre dresse bordure même si nous conseillons d’utiliser le Spork, sa dentition aiguisée, son fer arasé et son manche T vous permettront de pénétrer dans le sol sans trop d’effort, si vous avez une pelle bêche bien aiguisée cela fera également l’affaire.

 


Le façonnage des planches de culture

Un potager se compose de deux parties, les planches de culture, et les allées servant de passage au jardinier. Pour que vos plantes et vos légumes aient une production maximale, il faut qu’elles s’enracinent profondément. C’est pour cela que vos planches de culture doivent être larges profondes et surélevées.

Une planche doit faire entre 70 et 90 cm de largeur selon la taille de votre parcelle. Il ne faut pas que vos planches soient trop larges et il vous faut toujours pouvoir avoir accès au centre de la planche, pour désherber, fertiliser et récolter. Jack Lumber apprécie les planches longues de plus de 4 m pour pouvoir avoir plusieurs variétés à récolter sur la même planche.

La profondeur de terre végétale d’une planche de culture doit atteindre 40 à 45 cm de profondeur. Pour façonner une planche, il faut ameublir le sol existant à l’aide de votre Grelinette Bio-Bêche 3 dents ou Grelinette Bio-Bêche 5 dents sur environ 25 cm de profondeur, ensuite rajoutez la terre excavée des allées et rajoutez les sur vos planches de culture sur 15 cm de hauteur.

Pour finir, ajoutez une épaisseur de 5 cm de compost à la surface de la planche.

Çà y est, vous avez vos 45 cm de terre bien meuble.

Essayez avec toutes ces problématiques de vous faire des allées assez larges pour pouvoir circuler confortablement, recouvrez vos allées d’une épaisse couche de paillis afin de ne pas avoir à les désherber constamment, vous aurez bien assez de travail de désherbage sur vos planches de culture.


Nourrir votre terre

Sauf cas exceptionnels il est très rare de devoir changer complètement la terre. Même les sols les plus argileux et les plus sableux peuvent devenir en quelque temps des terres de qualité pouvant accueillir la plupart des plantes potagères. Il faut ajouter du compost au sol existant. Le compost allège, ameublit et aère les terres argileuses souvent lourdes et compactes, il régularise la rétention d’eau de ces sols.

Dans les terres sableuses, l’humus augmente la rétention d’eau et des éléments nutritifs, ce qui a pour effet de ralentir l’érosion et le lessivage. Si vous n’êtes pas encore équipé d’un composteur il vous faut prévoir d’acheter environ 35 litres au mètre carré.
Pour mélanger votre compost et votre terre sur vos planches de culture utilisez la pelle-bêche col de cygne. Une fois le compost bien mélangé au sol, le niveau final de vos planches doit être de 25 cm au-dessus de vos allées.

Pour finir et obtenir un rendu impeccable, il vous faut aplanir la surface de chaque planche et en compacter légèrement les côtés à l’aide de votre râteau demi-lune 10 dents spécialement étudié pour le travail de précision.