Personnage incroyable, nous avons rencontrés Alain, producteur de Kiwi dans les Landes et on pensait pas en apprendre autant sur le ce fruit si particulier.  Les kiwis ont une particularité, ils peuvent devenir rapidement encombrants. il est donc impératif de procéder à une taille.

Ces actinidias de Chine demandent également une attention spécifique, afin d’améliorer la production et surtout de maîtriser cette croissance intense.

Inutile d’avoir recours à des produits cicatrisants grâce à une bonne taille en hiver.

Si vous achetez ce petit arbre, vous constaterez que les lianes et les rameaux se développent très rapidement. Ils deviennent envahissants au fil des mois même si cela est très décoratif. Au cours de l’hiver, vous êtes donc invité à procéder à une coupe digne de ce nom afin de maîtriser la production. Il sera judicieux de privilégier deux mois dans l’année à savoir Janvier ou Février. Cette période est essentielle puisqu’elle correspond au repos végétatif. Lorsque vous effectuez la taille des lianes, la sève ne s’évacuera pas abondamment, aucun côté néfaste ne sera identifié pour cette plante. De plus, cette méthode vous évite d’avoir recours à des produits cicatrisants au niveau de la coupe.

Pour les fleurs femelles, raccourcissez les tiges à 1 mètre au-dessus d’un œil

La première étape concerne les gourmands qui sont souvent nombreux au pied des kiwis. Le concept est identique à celui observé pour les tomates, car ces petites pousses deviennent très problématiques au fil de la saison. En effet, elles puisent de l’énergie et empêchent ainsi les fruits de grossir et de mûrir, d’où l’intérêt de les supprimer au plus vite. Les rameaux qui auraient tendance à être entortillés et peu vigoureux peuvent également être taillé avec un sécateur à lame contre lame comme le Felco 2 conçu pour les diamètres inférieurs à 2,5 centimètres.

Raccourcissez les tiges fructifères à 1 mètre de longueur en partant d’un œil. Cette taille des kiwis est nécessaire pour les fleurs femelles, il y a donc un autre atelier à réaliser pour les fleurs mâles.

Supprimez les tiges avec les fleurs mâles et programmez une nouvelle taille pendant l’été.

Accordez donc votre attention aux charpentières qui sont souvent âgées, il suffit de les tailler, ce qui permettra à des tiges beaucoup plus jeunes de voir le jour. Pour cela, il est judicieux de les tailler à la base ou au niveau d’une pousse un peu plus vigoureuse. Dans le domaine du jardinage, il n’y a pas une solution miracle, toutes les coupes s’effectuent avec une bonne observation.

Pour éclaircir votre arbuste et surtout le rendre moins envahissant, vous avez la capacité de supprimer quelques rameaux latéraux. Les sous-charpentières sont à raccourcir et il est important de noter que les fleurs mâles ne donneront jamais de fruits. Vous avez donc la possibilité de les enlever sans pour autant entacher la productivité de vos actinidias.

Une taille des kiwis est envisageable pendant l’été lorsque les fruits ont la grosseur d’une cerise. Vous pouvez conserver près de 5 yeux sur chacune des nouvelles pousses, cela favorisera la fructification.