Le mois de juillet pointe son nez et déjà les belles journées d’été voient resplendir massifs et fleurs du jardin. Découvrez ci-dessous nos conseils et astuces pour effectuer une bonne récolte de mi-saison.


Juillet est le mois par excellence où le jardinier récolte les fruits de son long travail. Mais pas de repos pour les braves ! Car il faut bichonner la vigne, tailler les ronces, greffer les plus gros arbres fruitiers et installer les pièges à guêpes…

Les belles journées d’été arrivent et votre jardin retrouve toute sa superbe !  Vos fleurs d’été s’épanouissent sous le soleil et resplendissent de belles couleurs.

Avant de partir en vacances, quelques travaux sont à prévoir : désherbez les massifs et les allées afin d’éviter de vous retrouver envahi à votre retour. Pensez aussi à pailler vos massifs pour conserver au maximum l’humidité au pied de vos fleurs et limiter la repousse des herbes folles.

Du côté des arbustes, les feuillages verts, c’est  un régal pour les nuisibles ! Optez pour une bonne dose de purin d’ortie qui renforcera les plants et fera fuir les chenilles et autres indésirables.

Juillet est aussi un mois de récolte au jardin fruitier avec les cerises et au jardin potager avec les récoltes des premières tomates. Arbres et arbustes à fleurs et rosiers doivent être taillés.


Conseil pour une taille judicieuse

Pour les tomates, poivrons… , un étêtage de la tige principale arrête la production. Ainsi, la plante peut se consacrer au mûrissement des fruits présents avant les premières nuits fraîches.
La récolte a dès lors plus de chance d’arriver à terme tout en étant plus savoureuse.
Pour les aromatiques, les coupes successives visent à renouveler le feuillage, la partie que l’on déguste, tout en évitant ou en retardant la floraison.