En juin, les parterres sont en fleurs et vous pouvez admirer vos rosiers qui donnent… Il ne faut cependant pas se laisser aller, vous devez continuer à vous activer dans votre potager. C’est le mois le plus important de la saison.

 La contemplation mais pas seulement

Il vous faut rester attentif à votre terre et arroser systématiquement dès qu’il fait chaud. Evidemment, vous pouvez continuer vos semis préférés pour pouvoir récolter jusqu’à la fin du mois de septembre et pouvoir faire de belles conserves pour l’hiver.

Quelques autres travaux sont à prévoir au potager durant le mois de juin :

  • Le purin d’orties, de consoude ou de prêle dilué dans une grande quantité d’eau va permettre à vos plantes une prise de vitamines nécessaire à cette époque de premières chaleurs.
  • Espacez l’arrosage de quinze jours pour ne pas brûler vos plantations.
  • On ne le dit jamais assez mais biner c’est arroser deux fois. Donc n’hésitez pas à biner et à sarcler.

 

Si vous partez pour plusieurs jours, le meilleur moyen de conserver une bonne humidité à votre terre.
Pour ne pas prendre le risque de retrouver des légumes tout flétris, respectez ces trois règles de base et surtout dans le bon ordre : binez, paillez, arrosez.