Les conifères offrent une grande variété de formes et de couleurs. Ils ont une place de choix dans les jardins d’ornement. Voici un article pour réussir leur plantation et nos conseils pour l’entretien. Munissez vous d’un louchet bêche avec un fer de 40 cm pour réaliser facilement un trou.

Les huit points essentiels à respecter :

  1. Plantez toujours les arbres à racines nues au printemps, au démarrage de la végétalisation.
    Sinon vous pouvez aussi planter en septembre octobre, tant que le sol est encore chaud. Si vous avez achetez votre arbre en conteneur (pot ), vous pouvez le planter toute l’année à condition que le sol ne soit pas gelé.
  2. Les conifères même nains poussent un peu chaque année. Choisissez avec soin le lieu de plantation et n’oubliez pas que les Genévriers préfèrent une exposition ensoleillée tout en tolérant la mi-ombre plutôt sud-sud ouest.
  3. Préparez bien le terrain en enfouissant du fumier bien décomposé, du compost , de la tourbe, ou des écorces de pin pulvérisées. La plupart des conifères préfèrent un sol légèrement humide, mais n’aiment pas un sol détrempé. Dans ce cas, drainez bien avant de planter en laissant un lit de gravier de 10 cm d’épaisseur au fond du trou.
  4. Assurez-vous que le trou de la plantation est plus large de 2/3 que la motte afin que les racines puissent se développer facilement. Par temps sec, remplissez d’eau la veille de la plantation de façon que le sol soit bien humide le lendemain.
  5. Placez le conifère dans le trou. Mélangez la terre que vous avez dégagé avec de la tourbe du sable et une poignée de poudre d’os. Rebouchez, tassez bien autour du tronc et tuteurez les plus grands sujets exposés au vent.
  6. Arrosez bien après la plantation et paillez autour du pied avec une couche de 5 à 10 cm de terreau, de tourbe ou d’écorces de pin.
  7. Durant le premier été, il faut que vous arrosiez copieusement le sol et le feuillage lorsqu’il fait très chaud  afin de favoriser une croissance saine et d’éviter toute attaque des araignées rouges, ravageurs fréquents chez les cyprès, les genévriers et les sapins. Elles provoquent le jaunissement du feuillage, la chute des aiguilles et l’apparition de fines toiles sur les feuilles. En cas d’attaque, pulvérisez un acaricide à trois reprises tout les 7 jours.
  8. Si vous plantez en un lieu exposé au vent, protégez les jeunes plantes en les entourant d’un voile d’hivernage à maille fine. Répétez l’opération jusqu’à ce que les conifères soient bien établis, généralement après deux hivers.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

A bientôt,

L’équipe Jack Lumber