Travaux du mois de Mars

Le programme commence à se remplir puisque le printemps approche à grands pas. Mais ne vous affolez pas, cela ne veut pas dire que vous allez passer votre vie au jardin.

Entre le grésille, les fortes averses de pluie et de grêle, la fonte des dernières neiges et de fort coup de vents, le mois de Mars peut être un des mois les plus difficiles pour vos végétaux en plein réveil. Ces giboulées sont les signes très clairs qu’il ne faut pas se précipiter au jardin comme un enfant sur le pot de confiture !! Progressivement, étirez-vous, enfilez vos bottes et faites votre retour au jardin avec humilité et patience, le travail va être long…

Les premières pouces se développent, vous allez pouvoir commencer à retirer les voiles d’hivernages et commencer la fameuse taille de Mars connues comme la plus bénéfique de toutes les tailles.

Au potager le mois de mars correspond au début des semis

Vous pouvez donc, sous tunnel, préparer vos semis de betteraves rouges, poireaux, chicorée, fèves, ou autres laitues. Poireaux ? me direz vous. Et bien oui, faites vos semis maintenant et repiquez les en juin. Vous assurez ainsi votre récolte pour cet automne !

Vous êtes fan de tomates ? Il vous faut plus qu’un tunnel. Il existe des petites serres surélevées parfaites pour faire partir vos semis de tomate. Si vous vous lancez dans l’aventure, choisissez un endroit qui n’est pas exposé au froid et au intempéries.

C’est le moment de planter votre ail rose et vos oignons.
Comme disait Coluche : « L’artichaut, c’est un vrai plat de pauvre. C’est le seul plat qui prend plus de place dans l’assiette à la fin qu’au début ! ». C’est le bon moment pour vous prendre pour Jésus. Prenez les plus beaux œilletons des pieds, repiquez les, vous ne multiplierez pas les pains mais les pieds d’artichauts.

Au verger, quoi de neuf ?

Que vous ayez un grand verger ou juste quelques arbres fruitiers, les conseils à respecter sont toujours les mêmes.

Il faut être sûr que les dernières grosses gelées soient passées. Si c’est le cas et qu’il ne fait pas trop froid, vous pouvez alors finir la taille de vos fruitiers. N’oubliez pas d’arroser abondement au pied pour favoriser le réveil.  Jack Lumber vous rappelle ici qu’en automne, on effectue la taille de structure, c’est-à-dire qu’on définit la forme de l’arbre et qu’au printemps, on effectue la taille de finition qui permettra d’augmenter la production.

C’est aussi le moment pour tailler votre vigne.

Pour finir le travail au verger, il faut planter les arbustes à petits fruits rouges comme les framboisiers, les cassissiers, les groseillers… enfin bref, la liste peut être plus longue mais vous m’avez compris. Si vous avez des fruitiers palissés, il faut attacher les rameaux sans trop serrer les branches. Et si vous voulez des cerises, vous pouvez, à condition d’être sur qu’il ne gèlera plus, effectuer les greffes en fentes.

On arrête de parler de production, la dernière partie de cet article sera consacrée au jardin d’ornement.

Au jardin, les fleurs de saisons apparaissent…

Même avec une grosse cataracte, on voit les fleurs de saison arriver doucement, primevère, cognassier du japon, prunus, mimosas, amélanchier ou encore le forsythia jaune vous donnent le tempo du début du printemps.

Pour que votre jardin soit le plus beaux de tout les jardins, respectez ces quelques conseils et si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Listes des travaux au mois de mars

  • Enlever les protections hivernales.
  • Enrichir votre sol au pied des iris ou autres pivoines.
  • Planter vos vivaces et les bulbes à floraison tardive pour que votre jardin soit bien fleuri cet été et cet automne.
  • Semer toutes vos plantes annuelles comme les œillets d’Inde, les cosmos, les sauges, la verveines et les pétunias, mais attention UNIQUEMENT SOUS ABRIS….
  • Tailler toutes les haies, les arbustes, les camélias défleuris, l’hibiscus, le buddleia, la glycine et les derniers rosiers que vous n’avez pas encore raccourcis.
  • Traiter à la bouillie bordelaise, vos lauriers roses ou blancs, afin de lutter contre la bactériose ou la pseudomonia se manifestant par des tâches noires.

Dernier conseil, n’oubliez pas de jardiner avec la lune.

Close