Travaux du mois de Janvier

L’année redémarre et les tâches au sein du potager se poursuivent.
Entretien, nettoyage, semis, retrouvez les principales activités à mettre en œuvre en ce mois de janvier.

 

Au cœur du potager

Vous pouvez démarrer les premiers semis pour le futur potager.


Pour cela, semez et planter à l’aide du transplantoir Depypere Exclusif vos légumes feuilles (chicorée, cresson, épinard, mâche), vos légumes racines et tubercules (radis, carotte), vos légumes grains (fèves, petit pois), les fines herbes (ciboulette, cerfeuil) dans une petite serre ou en pleine terre si les conditions le permettent. C’est également le bon moment pour l’ail, l’échalote, l’oignon et la pomme de terre. Si le temps est clément et ensoleillé, pensez à entrouvrir vos serres pour les aérer.

Poursuivez votre récolte de légumes d’hiver, comme les salades, les poireaux, les panais, les topinambours, les choux, les endives et les artichauts.

Profitez-en pour préparer votre sol. Bêchez à l’aide d’un troll de jardin, de la bêche col de cygne ou de la grelinette sans briser les mottes. Le mois de janvier est idéal pour l’enrichir avec du compost ou un fertilisant à base de fumier maturé, de guano ou d’algues. Récupérer les cendres de bois et épandez-les au sol pour l’enrichir en potasse.

Un geste pour préserver la biodiversité : installez un porte boules de graisse, un distributeur de graines ou une mangeoire pour permettre aux oiseaux de survivre durant la période hivernale où la nourriture est difficile à trouver. Installez la structure à l’abri des vents dominants et de la pluie. Sur un poteau, au bord d’une fenêtre, suspendue à une branche, dans un lieu en hauteur, à proximité d’une haie, tout simplement à l’abri et hors de portée des prédateurs.

 

Au verger

Il faut penser à protéger vos arbres fruitiers des maladies et des parasites. Traitez-les avec de la bouillie bordelaise contre les champignons et traitez les contre les pucerons et les cochenilles. Ramassez et compostez les feuille de votre jardin. Évitez qu’elles ne tapissent et ne forment des tas autour de vos arbres et ne soient alors un refuge de choix pour les vecteurs de maladies.

Continuez les plantations d’arbres fruitiers à racines nues sans oublier d’installer du paillis aux pieds. Vous pouvez utiliser des tontes de gazon. Formez au pied des arbres un matelas d’herbes en formant un cercle : disposez-les sur une épaisseur d’environ 10 cm et entre 50 cm et 1 m de rayon. Vous éviterez ainsi la prolifération des herbes indésirables, vous maintiendrez l’humidité du sol et favoriserez la vie du sol.

Prenez soin de vos arbres fruitiers en leur redonnant de la vigueur, et améliorez leur rendement. Pour cela, taillez les arbres à pépins, les cassissiers, les groseilliers, les ronces et la vigne. Vous pouvez aussi nettoyez les écorces en les frottant avec une brosse en chiendent pour faire tomber les mousses et les lichens.

 

Au jardin d’ornement

Enrichissez le sol dans les massifs et les rocailles. Profitez-en pour paillez – paillage organique, minéral ou tissé – les plantes qui les composent. Le paillage créera une barrière limitant la déshydratation, maintiendra une humidité, limitera les écarts jour/nuit, gênera la croissance des herbes indésirables, entretiendra l’activité micro biotique du sol et évitera le phénomène de battance.

Continuez à surveiller les protections contre le gel et installez – si cela n’est pas le cas – d’un voile d’hivernage pour protéger du froid vos arbres, arbustes et arbrisseaux. Si vous avez omis de protéger vos plantes en pot et de les rentrer, entourez-les de plastique bulle ou d’une couverture puis emballez-les également d’un voile d’hivernage.

Commencez vos plantations de rosiers à racines nues, d’arbustes à feuillage caduc.

 

Au bassin et la pelouse

Autant votre bassin que votre pelouse n’aiment le gel.

Ramassez les feuilles mortes et pensez à faire un trou dans la glace pour que les plantes aquatiques et les poissons aient de l’oxygène. Vous pouvez installer un fagot de branches ou bien des flotteurs pour éviter que la surface ne gèle totalement. Évitez de marcher sur la pelouse. Si cela n’est pas encore fait, installez des pas japonais. Utilisez un scarificateur pour trancher la mousse et couper les herbes indésirables.

 

Le mois de janvier est sans conteste, le mois le plus froid de l’année et les journées sont les plus courtes.
Même si le jardin ne demande pas de tâches urgentes, quelques menus travaux sont néanmoins nécessaires pour préparer la belle saison.

Close